Princes of the Apocalypse

La menace Kobold

Session 2

Intro

Après être revenus victorieux de leur première quête, les héros commencent à acquérir une petite réputation auprès de la population de Havrefroid. Cependant, la menace Kobold plane encore sur la région, et les aventuriers décident d’y mettre un terme en se rendant à leur repaire.

(depuis ce moment, j’ai utilisé une conversion de l’aventure vers D&D 5 trouvée ici )

La cascade

Après quelques heures de marche, les aventuriers arrivent aux abords d’une rivière surplombée par une cascade, dans laquelle des Kobolds sont en train de pêcher. Le groupe part à l’assaut des pêcheurs quelque peu surpris, mais des javelines fendent l’air autour d’eux en provenance des hauts de la cascade.

Helldoug dirige alors son feu sacré en direction des sentinelles camouflées afin qu’elles doivent sortir de leur cachette, tandis que Von Perce-Oreilles tente une approche discrète. Malheureusement, il échoue et c’est Uther qui va bloquer la retraite des sentinelles en crachant son puissant souffle draconique.

A la rivière, Elias tente de charmer le dernier pêcheur en vie, mais échoue. C’est donc Jeff qui se charge de l’attraper au lasso. Uther intimide le Kobold, et celui-ci lui révèle que derrière la cascade se cache l’entrée du repaire.

Von Perce-Oreilles décide d’explorer la caverne en se munissant d’une bille luminescente rose fuschia, mais ne repère rien de particulier. Helldoug et Jeff le rejoignent et continuent de progresser dans le couloir humide, jusqu’à ce que le chemin se séparent en deux ( zone 1 )

repaire_kobold.jpg

Von Perce-Oreille prend le passage de gauche, et active un piège qui le fait chuter de plusieurs mètres. Jeff va le sortir de là grâce à sa corde, et Helldoug invoque la lumière sacrée afin de soigner le voleur blessé. Les trois aventuriers décident alors de retourner hors de la caverne chercher leurs compagnons.

Ils bâillonnent le Kobold et le font marcher devant eux, afin de détecter d’autres pièges éventuels. Ils allument également un feu pour voir ou se dirige la fumée dans les tunnels, mais celle-ci s’engouffre dans les fissures des murs et ressort juste au dessus de la cascade, ne donnant donc pas d’indications supplémentaires aux héros.

Le sanctuaire

Le groupe retourne à l’intersection ( zone 1 ), et prend à droite. Après un long couloir sinueux, ils arrivent dans une salle ( zone 2 ) où se trouvent 7 statues grossièrement taillées dans la pierre, représentant des Kobolds, et faisant face à un petit bassin. La salle est bordée de petites alcôves creusées dans la paroi.

Ne pressentant aucun danger particulier, ils s’aventurent près des statues afin de les examiner. C’est alors que des formes ailées se détachent de celles-ci, et attaquent !

Les stryges étant des créatures plutôt faibles, les héros en viennent à bout assez rapidement. L’examen des statues indique que ce lieu est une sorte de sanctuaire, et quelqu’un remarque une boîte en bois dans une des alcôves.
Se méfiant des pièges, Jeff envoie le Kobold ouvrir la boîte, mais celui-ci refuse. Elias invoque alors une main magique et soulève le couvercle, ce qui déclenche l’explosion d’un champignon toxique et tue le pauvre Kobold qui se trouvait juste à coté.
Les aventuriers ne découvrent aucun trésor dans la boîte, mais un examen du bassin permet de trouver quelques pièces d’équipement ainsi qu’un médaillon en argent qui doit appartenir à un citoyen de Havrefroid.

L’Otyugh

Cette salle étant un cul-de-sac, le groupe rebrousse chemin jusqu’au fameux croisement où un piège s’était déclenché sous les pieds de Von Perce-Oreilles. Avec la plus grande précaution, les héros contournent le trou et continuent leur chemin, jusqu’à découvrir une salle sur la gauche ( zone 4 ).

otyugh.png

Les aventuriers utilisent le miroir trouvé dans l’excavation (voir session 1*) afin de voir ce qui se trouve dans cette salle, et voient un énorme tas d’ordures en décomposition. Helldoug décide d’embraser les déchets grâces à ses flammes sacrées, ce qui provoque la colère de l’Otyugh qui vit dedans. La créature déploie ses tentacules et attaque les héros. Après un combat acharné, la bête tombe et exhale son dernier souffle.

La crevasse

Les héros continuent ensuite leur chemin, toujours en traînant derrière eux le cadavre de leur otage décédé. Ils arrivent ensuite près d’une crevasse ( zone 5 ), et aperçoivent des Kobolds en train de jouer aux dés, une bougie posée sur une table. Un pont branlant permet de traverser la crevasse, mais deux belettes géantes sont dessus et se disputent ce qui semble être un bras humanoïde. Uther signale qu’heureusement, il est “belette proof”.

Helldoug s’apprête à lancer l’assaut et dirige ses flammes sacrées sur le pont, qui s’embrase et tombe dans la crevasse. Une des belettes parvient à sauter du coté des aventuriers, mais ne fera pas long feu sous la puissance des coups d’Uther.

Alarmés par tout ce boucan, les Kobolds visent les assaillants avec leurs javelines. Le groupe décide alors de se débarrasser du cadavre et le lance sur les ennemis, tout en jetant des sorts pour décimer les sentinelles.
Après le combat, les plus agiles sautent par dessus la crevasse et tendent une corde pour leurs compagnons moins sportifs.

Le repaire

La troupe continue son chemin dans les couloirs sinueux et commence à entendre des jacassements. Ils perçoivent aussi des lueurs provenant de feux. Le repaire des Kobolds n’est pas loin ( zone 6 ).

Afin de distraire les Kobolds se promenant dans les “rues”, Elias invoque une image magique représentant Tiamat, le dragon à cinq têtes, vers le plafond. Subjugués par cette apparition miraculeuse, les Kobolds se regroupent en cercle au dessous de la projection et se mettent à prier.
Profitant de ce moment d’inattention, les héros chargent dans le tas et massacrent rapidement la population présente avant même que celle-ci n’ait eu le temps de réagir.

Les aventuriers pillent les maisons et continuent leur route vers ce qui semble être une forge, dans laquelle ils récupèrent divers objets. Un escalier en colimaçon les emmène ensuite vers le nid de la tanière, protégé par les matrones qui vont supplier les héros de ne pas les tuer. Ceux-ci ne veulent prendre aucun risque et brûlent tout sur leur passage, les matrones comme les oeufs stockés dans le nid.
Le groupe remonte ensuite et se dirige vers les quartiers du champion afin d’affronter le chef de la tribu ( zone 7 ).

Le chef n’est autre que Dendefer, le meilleur guerrier de la tribu, assis sur un trône fait de caisses en bois recouvertes de fourrures, au milieu d’une salle où se trouvent également quelques barils d’hydromel et de cornichons. Dendefer porte un collier fait d’oreilles humaines, preuves de ses nombreuses victoires.

Irontooth.jpg

Mais cette fois, il fait face à plus fort que lui. Après un combat épique, Dendefer s’écroule, et crie ces quelques mots avant de mourir:

“Kalarel ! Seigneur Orcus ! Ouvrez-moi la voie !”

Les héros vont récupérer une cotte de mailles naine, un message signé de la main de Kalarel ainsi que divers objets de valeur.

Forts de cette réussite, les aventuriers quittent le repaire et retournent annoncer à Lord Padraig que les Kobolds ne sont désormais plus une menace et que les routes vont redevenir sûres.

Comments

Yotus Yotus

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.